Cinéma et séries TV

TFSA #1 : Laughing Out Loud

Aujourd’hui, Tequi, la tenancière du Top Five Series Addict, sort son 199ème numéro, consacré aux personnages de séries télévisées qui nous font rire aux éclats. Quoi de mieux qu’une bonne tranche de rire pour (re)commencer les TFSA sur ce tout nouveau blog ? Et comme je suis aussi barrée que Tequi, je vous offre, comme elle, mon top 20 !

C’est partit mon kiki !

Comme c’est la coutume, on va commencer par celui qui me fait le moins rire parmi ceux qui me font le plus rire (vous suivez ?).

20- Jeffrey, le majordome des Banks (Le Prince de Bel-Air)

Pour sa répartie pas piquée des vers. Surtout quand il renvoyait péter Will. Avec ce mélange savant de flegme britannique et de ce je-ne-sais-quoi qu’on les noirs dans les sitcoms (tu sais, cette ironie que toi-même tu ne peux pas copier même si tu as essayé, si si, ne mens pas). t parce que quand personne n’était dans son domaine (la cuisine) il faisait parfois des trucs bien drôles, lui aussi.

19- Salem, le chat-sorcier (Sabrina, l’apprentie sorcière)

Il est moche (parce que mal fait), bouge bizarrement, mais je l’adore, ce chat. Déjà, un chat qui parle, ce n’est pas banal. Ses blagues me faisaient rire, ses piques à Sabrina ou à ses tantes surtout. Mais le plus drôle, ça reste ses tenues, toutes plus improbables les unes que les autres. Et puis il n’arrêtait pas de se goinfrer, et ça, j’avoue que j’aimais beaucoup, parce que décomplexant pour moi ^^.

18- Spike (Buffy contre les vampires)

Je crois que c’est parce que je me refais la série en ce moment, et que je suis dans la période où il ne peut pas mordre sans choper la migraine. Mais dans mes souvenirs, il m’a toujours fait rire. Toujours la réplique qui tue (à défaut que lui le fasse ^^), le petit mot pour rire, ou l’expression qui va bien.

17- Looping (Agence Tout Risque)

Ah, Looping… Un fou comme je les aime, un doux-dingue. Sa tête, ses mimiques, sa voix française, ses répliques. Et puis c’est le seul qui était capable de faire peur à Barracuda !

16- Carlton Banks (Le prince de Bel-Air)

Pour la même raison que Tequi : LA danse. Et puis LE sourire, LA tenue qui va bien. A bien y réfléchir, il me faisait, je crois, bien plus rire que Will. Et pourtant, Will Smith me faisait déjà beaucoup rire ^^.

Allez, et rien que pour le plaisir, voici LA danse (mais pas que), parce que Carlton le vaut bien !

15- Lafayette (True Blood)

Ah, Lafayette. Gay et noir. Dès le départ on sentait qu’il allait prendre cher (sans mauvais jeu de mots ^^). Du coup, sa meilleure arme c’est son humour décapant. Je n’oublierais jamais le coup du burger au HIV. Un coup de maître. et puis son look quoi. Une vraie diva !

14- Eleven (Doctor Who)

Ce n’est pas un secret, je vénère cette série. J’en vénère encore plus LE Docteur (mon Docteur ^^) avec lequel j’ai découvert cette perle so British : Ten (David Tennant). Mais ce n’est pas lui qui ma fait le plus rire. Pour moi, le Docteur le plus drôle, c’est Eleven, incarné par le jeune Matt Smith. Même si Twelve est assez marrant, ça me fait moins rire, finalement. Non, vraiment, c’est Eleven et son côté « toujours à l’ouest ». Ses mimiques jouent beaucoup.

13- Rodney McKay (SG-1/Stargate Atlantis)

Rodney… toute une histoire. A sa première apparition dans SG-1, je ne l’ai pas du tout aimé. Prétentieux, chiant, énervant au possible. En fait, j’avais envers lui la même aversion que Carter avait pour lui ^^. Mais à force, je l’ai trouvé amusant. C’est vraiment avec Atlantis, où il devenait un personnage principal, que j’ai commencé à l’aimer et à le trouver drôle. Ce n’est bien sûr pas mon préféré, mais c’est le seul que je trouve drôle tout le temps.

12- Jack O’Neill (SG-1)

On reste dans le même univers télévisuel. Jack, c’est mon préféré. Avec Teal’c. Surtout avec Teal’c ^^. Il me fait rire quand il essaye d’être drôle, quand il est déconcerté par Teal’c, et évidemment quand il ne pige rien de ce que racontent Daniel ou Samantha. Ce qui arrive invariablement à chaque épisode, en fait. Puis bon, c’est Jack quoi.

11- Marcus « marc » St. James (Ugly Betty)

L’ombre de Wilhelmina, comme je l’appelais au début. Le stéréotype (comme tous les personnages de la série en fait) de l’assistant gay dans un magazine de mode. En général, je n’aime pas les personnages stéréotypés. Sauf dans les séries de ce genre qui justement montrent que ces stéréotypes ne sont pas que ça. Marc fini par être autre chose que juste « l’assistant gay de Wilhelmina ». Et il le fait avec énormément d’humour. Il est certes parfois très méchant avec Betty, mais la plupart du temps c’est assez juste, et en équilibre permanent entre la subtilité et les pieds dans le plat.

10- Grand-mère Yeta (Une nounou d’enfer)

On pourrait tout dire sur cette petite vieille. Je me contenterai de dire qu’elle est juste drôle. Ses pulls clinquants piquaient les yeux autant que ses pantalons très spéciaux (même pour la mode de l’époque ^^), mais elle était vraiment adorable.

9- Hal Wilkerson (Malcolm)

Si j’ai toujours d’énormes difficultés à définir qui est le pire dans cette famille, le plus drôle ça sera toujours le père pour moi. Entre ses névroses, ses obsessions, ses délires, ses peurs, … tout me fait rire chez ce père de famille qui essaye tant bien que mal d’être un bon père et un bon mari.

8- Niles, le majordome de Mr Sheffield (Une nounou d’enfer)

Cette série me faisait beaucoup rire, mais Niles, c’était le maître incontesté. Il tirait tout le temps la tronche, mais dès qu’il pouvait balancer une pique, surtout si c’était contre C.C., c’était festival. C’est avec ce genre de personnage qu’on se rend compte combien j’aime l’humour anglais. L’ironie et le sarcasme à la britannique, j’adore.

7- King Richard (Galavant)

Celui-là, c’est quelque chose. Humour anglais, chansons débiles et danses ridicules. Dans tous les personnages de la saison 1 (saison 2 pas encore vue, shame on me), c’est lui qui sort du lot. Le plus drôle : le méchant, il paraît que c’est lui… C’est bien simple, une fois le premier épisode passé, une des principales raisons pour lesquelles je me jetais sur la suite c’était pour le voir se vautrer en beauté dans ses plans ^^.

6- Barney Stinson (How I Met Your Mother)

Because he’s legen… wait for it… dary. Typiquement le genre de gros connard que j’évite dans ma vie. Typiquement le genre qui me fait rire quand il est comme ça stéréotypé à outrance et qu’il se prend régulièrement de beaux râteaux (et qu’on voit qu’il galère sévère avec LA fille).

5- Violet Crawley (Downton Abbey)

Avec elle, mon top ressemble encore plus à celui de Tequi ^^. Déjà, Maggie Smith me fait beaucoup rire. Une petite mamie comme je les aime. Mais la vieille Crawley ! C’est le must. Pour moi : Violet Crawley > Minerva McGonagall. Bref. Violet Crawley, à la base, c’est la vieille comtesse douairière conservatrice, bien ancrée dans les traditions et qui déteste tout changement qu’elle n’aura pas elle-même décidé de subir. Et pourtant, elle a montré à plusieurs reprises à toute sa famille qu’elle n’était pas contre le progrès. Elle pique avec cette ironie et ce sarcasme propres aux anglais que j’adore tant. Un humour, encore une fois, so british. Je vous ai déjà dit que j’aimais l’humour anglais ? ^^

4- Chandler Bing (Friends)

Son nom. Ses grimaces. Ses looses. Les six Friends ont tous un quelque chose qui les rend spéciaux, mais lui ça reste mon plus drôle. Certes, il ne peut rivaliser avec la façon de courir de Phoebe, mais c’est lui qui tout le long m’a fait le plus rire.

3- Perceval & Caradoc (Kaamelott)

Oui, deux pour le prix d’un. Non pas parce que je n’arrive pas à les départager (parce qu’en vrai je sais : Team Perceval !), mais plutôt parce que l’un ne va pas sans l’autre. Autant je suis fan d’Alexandre Astier, autant ces deux-là, ils ne les ont pas loupé ^^.

2- Sheldon Cooper (The Big Bang Theory)

Le méchant du groupe d’amis, mais en même temps le plus drôle. Je ne peux pas l’expliquer, c’est comme ça.

1- J.D. (Scrubs)

Mon chouchou de tous les temps. Là aussi, c’est indéfinissable. La sitcom qui me fait le plus rire. Le personnage qui me fait le plus rire. What else ?

Bonus – Mr Bean

Parce que c’est pas vraiment une série, mais que ce bonhomme me fait rire rien qu’avec sa tronche. Humour anglais again. Le Chéri déteste, moi j’adore ^^.

Voilà pour ce « petit » top 20 spécial humour ! J’espère que ça vous a plu.

Sur ce, bon week end à tou.te.s !

Amélie N.

Publicités

2 réflexions au sujet de « TFSA #1 : Laughing Out Loud »

  1. Raaaah il y en a tellement que j’adore dans ce top ! et merci pour tous les « anciens » ça me rappelle qu’en fait ça fait très longtemps que je suis series addict ! 😉

    J'aime

    1. Mais de rien 😉
      Tout ça ma rappelé de bons souvenirs aussi ! C’est aussi pour ça que j’aime particulièrement certains thèmes du TFSA qui nous font remonter un peu en arrière. (oui bon, ok, ce sont ceux qui m’arrangent vu que je regarde toujours en retard les séries récentes… ^^)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s