Pour un monde meilleur

« Est-ce que ce monde est sérieux ? »

Je ne pensais pas un jour citer Francis Cabrel pour commenter l’actualité. Je ne pensais pas le citer un jour, d’ailleurs…

Je ne pensais pas non plus ouvrir mon nouveau blog, mon nouvel univers, sur ça. Sur cette actualité brûlante, qui sent la cramé même.

Et pourtant… L’histoire se répète, inlassablement… et cette histoire là est mortelle.

Illustration de Sophie de La Rochefordière, publiée par Le Monde

Le 13 Novembre 2015, je n’ai pas été touchée de près. Je connais des gens qui connaissaient des victimes, des morts. J’ai eu mal. Pas parce que je suis française, mais parce que je suis humaine. Parce que tous ces morts, même si c’étaient des inconnus pour moi, m’ont touchée. Parce que j’ai suivi les choses depuis un forum où des personnes ont été durement touchées, parce que des amis y sont restés. Parce que j’éprouve de l’empathie pour mes semblables et que je pense à ce que j’aurais ressenti à leur place. Et puis c’était mon pays natal qui était touché…

Aujourd’hui, ça me touche, parce que c’est mon pays de cœur, ma nation d’adoption, qui a mal. Même si personne, à ma connaissance, dans mes proches, n’en ont été victime, ça me touche parce qu’aujourd’hui j’ai été obligée de rassurer mes amis en France, leur dire que je vais bien… Ma belle-sœur, que j’adore, est à Bruxelles. Des oncles et tantes du Chéri, des gens que j’apprécie aussi énormément, sont à Bruxelles, certains travaillant près des lieux touchés. Ils auraient pu être parmi les victimes, par « chance » moins nombreuses qu’à Paris. mais elles ne comptent pas moins.

Elles ne comptent pas moins, mais pas plus non plus que tous ces morts dans d’autres pays. Partout, la radicalisation, l’extrémisme, la haine des autres et de la foi des autres, tout cela fait du mal. La haine est meurtrière. La haine est destructrice. La haine est toxique. Pour cela, je ne peux me résoudre à haïr ces gens qui tuent au nom d’un Dieu qui ne leur a pas demandé de faire ça. Je suis « juste » en colère.

En colère contre ceux qui manipulent les autres pour en faire des armes. Contre ceux qui volent leur enfance à des innocents pour en faire des armes. Contre ceux qui utilisent leur prétendue foi pour en faire une arme mortelle.

A cause des actions horrible de quelques uns, une religion est montrée du doigt. On parle d’islam. Moi je parle de fous dangereux. L’islam, ce n’est pas ça. Ce qu’on voit, ce qui nous attaque, c’est la radicalisation, c’est la banalisation de la haine, c’est une poignée d’hommes mauvais qui, pour prendre le pouvoir promettent monts et merveilles à une population influençable à cause, en partie, d’une foi exacerbée. Mais ne jetons pas la pierre à ceux qui se font embrigadés, car nous-même, en Europe, avons un passé plus que douteux derrière nous. Nos Saintes Croisades n’ont pas été moins meurtrières, tout comme notre Sainte Inquisition. Plus récemment, c’est un certain Adolf, pourtant aimé de son peuple, qui a mit à mal et stigmatisé plusieurs communautés, dont une marquée par sa foi. Le point comment dans cette débauche de violence : la religion comme étendard.

Alors que les religions s’accordent toutes à dire qu’il nous faut aimer notre prochain, faire preuve de tolérance et de compassion, tendre l’autre joue et aider les plus démunis, comment pouvons-nous nous laisser ainsi gagner par la haine de l’autre ? Un mot, un seul : la peur. La peur crée l’amalgame. La peur engendre la haine. Et la haine conduit au côté obscur, toujours. Yoda n’est pas qu’un bonhomme vert rikiki et ne maîtrisant pas les règles syntaxiques du français : ce qu’il dit n’est que le reflet de notre réalité.

La peur est légitime. J’ai peur. Pas forcément pour moi, car d’où je suis je ne crains (pour le moment) par grand chose. J’ai peur pour l’avenir. Le mien, le nôtre, celui de mes futurs enfants… Les enfants… Est-ce seulement bien raisonnable de vouloir des enfants et de les faire naître dans un monde pareil ? Je serais tentée de répondre que c’est justement dans des périodes sombres que faire des enfants prend tout son sens. Les enfants, ce sont notre avenir, l’avenir de l’humanité. Ce sera sur eux que reposera la survie des Hommes et celle de notre planète quand nous ne serons plus là. C’est en enseignant de plus en plus des valeurs comme la tolérance que le monde aura une chance de s’améliorer. Contre la haine et la peur, l’arme la plus efficace n’est pas de rendre coup pour coup. Pour combattre la haine et la peur, il faut faire preuve d’intelligence, d’ingéniosité, d’imagination.

Il faut continuer à vivre, mais pas se contenter de vivre.

Des familles luttent pour sortir leurs enfants de Syrie ou d’ailleurs, ou pour les empêcher d’y aller. Ce sont ces gens qu’il faut aider. Ces jeunes qui se font embrigader ne sont pas foncièrement mauvais, la plupart sont juste complètement perdus.

Ces gens qui arrivent, après des semaines de marche par tous les temps, de pays en guerre, où, alors qu’ils sont eux-mêmes musulmans, ils sont persécutés. Oui, dans le lot de tous ces réfugiés il y a des profiteurs, des gens qui viennent là juste pour du boulot, et sans doute quelques (futurs) terroristes s’y cachent. Mais des cons, il y en a partout, même chez les « blancs » bien civilisés, à l’image, méprisable, d’un Trump plus virulent que jamais. On trouve pleins d’excuses et de prétextes pour ne pas les aider, les accueillir, on se sert des SDF, on se sert des smartphones que ces gens ont, derniers vestiges de leur accès à la civilisation moderne. Si je devais fuir mon pays, j’emporterais mon téléphone, c’est quand même plus pratique pour tenter de joindre ceux qui sont restés…

Il faut retenir et enseigner que l’EI, Daesch, ça n’est pas l’islam, ce ne sont pas des musulmans : ce sont des hommes et des femmes haineux qui utilisent leur vision d’un islam moyenâgeux et obsolète pour asservir les autres.

La haine n’engendre que la haine. Alors soyons plus forts : soyons solidaires.

Amélie N.

PS : infos pratiques pour tous les belges, et surtout ceux sur Bruxelles…

Les consignes pour les bruxellois:
1. Le Parquet fédéral demande aux gens de rester là où ils se trouvent (chez eux ou sur leur lieu de travail).
2. Eviter d’utiliser son véhicule afin de laisser les voies dégagées pour les secours et les services de police. Les TUNNELS sont fermés !
3. Eviter d’emprunter le RING de Bruxelles (Vilvoorde, Zaventem, Woluwé)
4. Eviter les abords des hôpitaux
5. Eviter d’utiliser le réseau GSM et privilégier les réseaux sociaux pour communiquer.
6. ECOLES: Le Ministère de l’Education vient d’envoyer une circulaire aux écoles de la capitale. Les enfants resteront à l’école sur le temps de midi, avec leurs enseignants. Les parents sont invités à ne pas venir les chercher avant la fin de la journée habituelle.
7. Le réseau STIB est TOTALEMENT fermé
8. Les GARES bruxelloises sont actuellement fermées, ELLES OUVRIRONT A 16h00
9. Une série d’événements publics sont actuellement en cours d’annulation
10. Un numéro de crise a été ouvert: le 1771
11. Plusieurs hôpitaux appellent aux DONS DE SANG. Les dons de sang se font à la CROIX ROUGE, n’allez pas dans les hôpitaux: 0800 92 245 (numéro vert). Les besoins de sang concernent exclusivement les groupes O négatif et A négatif.

Par ailleurs:
-> La frontière Franco-Belge est fermée.
-> Aucun Thalys et Eurostar ne circule vers la Belgique
-> les musées bruxellois sont fermés
-> certains concerts programmés ce soir sont annulés (notamment à l’AB)
-> les rdv de ce jour à l’hôpital Saint-Luc sont annulés.
-> les bus De lijn et TEC ne circulent plus de/vers Bruxelles
-> la gare d’Anvers est fermée
-> le métro de Charleroi est fermé
-> l’ULB, ERG, Saint-Luc sont en cours d’évacuation

Ensuite:
-> des détonations sont régulièrement rapportées par des témoins dans différents quartiers de Bruxelles (rue de la Loi, VUB,…). Il s’agit d’explosions (maîtrisées) de colis suspects réalisées par les services de déminage.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s